Li-Fi : se connecter à internet grâce à la lumière

Une nouvelle façon de se connecter à Internet et de partager des données est en train d’émerger sérieusement pour pourquoi pas devenir une alternative au Wi-Fi.
Le Li-fi est un acronyme de Light Fidelity comme le Wifi est celui de Wireless Fidelity.

Qu’est ce qui change par apport au Wi-Fi ?

Pour faire simple, jusqu’alors le Wi-Fi permettait la diffusion de données entre plusieurs appareils informatiques (ordinateur, mobile, modem, routeur etc…) à travers les ondes radios.
Le Li-Fi lui va utiliser les spectres lumineux pour se connecter à internet, et ainsi à travers l’amplitude des sources de lumière permettre la diffusion de données numériques.
Une lampe LED peut donc à distance, partager vos contenus (images, vidéo, géolocalisation) vers votre ordinateur.

Les avantages ?

Les adeptes du Li-Fi vantent son débit 100 fois rapide que celui du Wi-Fi, ou la précision dans la géolocalisation.
Cette technologie lumineuse, ne crée pas d’ondes électromagnétiques et n’interfère pas avec d’autres appareils. Cette absence d’ondes permet d’envisager son implantation dans les avions et les hôpitaux, et déjà des expérimentations sont  en cours.
Autre avantage, son exposition n’est pas nuisible pour les personnes à proximité des ondes lumineuses, car celles-ci ne passent pas à travers le corps humain.
Côté sécurité, la lumière ne traversant pas les murs, les données transmises en Li-Fi sont restreintes à la pièce ou les données sont partagées.
Enfin écologiquement, le Li-Fi allège le bilan énergétique des transmissions de données, et respecte ainsi l’environnement.

Les inconvénients ?

Pour les inconvénients, sa portée est dépendante de la lumière, donc pas de navigation sur mobile, dans le lit, le soir, dans le noir. 😉
La mobilité est également limitée, il n’est pas possible de sortir de son bureau et de rester connecté à l’extérieur, si aucun équipement n’est prévu.
Enfin le Li-Fi permet de diffuser des informations mais pas d’en recevoir.

Les usages du Li-Fi ?

Les municipalités doivent équiper leurs lampadaires de LED, suite à une directive européenne qui proscrirait les ampoules à gaz pour 2020.
Les lampadaires pourraient embarquer le Lifi, pour communiquer avec les habitants sur l’actualité de la ville (travaux, horaires de piscines etc…)
A Lille, un supermarché met à disposition des consommateurs, des tablettes connectées au Lifi, pour les guider dans le magasin et leur faire part des promotions en cours.
En Afrique, un ingénieur ivoirien a réussi, à connecter tout un village à internet et à la télévision, grâce à lumière générée par des panneaux solaires.

Si vous êtes intéressés par cette technologie, Global Lifi Congress, le premier congrès international entièrement dédié au Li-Fi se déroulera au Palais Brognart à Paris le 8 et 9 Février 2018.
De nombreux leaders économiques et scientifiques sont attendus pour échanger autour d’une vingtaine de conférences.

Qu’en pensez vous, le Li-fi peut il venir bousculer la suprématie du Wi-fi ?

  • Source :
  • http://www.zdnet.fr/actualites/distribution-carrefour-teste-le-chariot-connecte-39838332.htm
  • http://www.frequencelumiere.ch/le-li-fi-lavenir-ecologique-de-linternet-sans-fil/
  • http://observers.france24.com/fr/20170803-ivoirien-internet-television-lumiere-village-drongouine-cote-ivoire
  • Image – Lucibel.io

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *