Green Graffiti par Edina Tokodi

Voila une variété de street-art que l’on pourrait qualifier de graffiti vert.

D’origine hongroise et aujourd’hui installé à Brooklyn, Edina Tokodi met en place ces mini-jardins suspendus verticalement en forme d’animaux, dans le but de connecter les citadins avec ces éléments naturels.
Toucher la pièce, l’arroser ou la laisser sécher, le seul but est d’attirer l’attention sur la distance prise avec la nature dans les zones urbaines.
Une lacune qui pourrait être comblé avec ces petits espaces de verdure.

[showcase slug= »green-graffiti »]

Edina Tokodi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *