Crush : le papier à base de fruits et légumes

Il aura suffit 18 mois à l’équipe de Favini pour expérimenter et lancer la gamme Crush une petite révolution dans le monde du papier car produit à base de fruits et légumes.

Favini n’en est pas à son coup d’essai, puisque l’entreprise avait déja lancé Shigo Alga Carta, un papier utilisant les algues nuisibles de la lagune de Venise.

Cette fois-ci le choix s’est porté sur un mélange de fruits et de noix pour constituer le papier Crush.
Quelques chiffres :
Il permet ainsi de réduire de 15% le besoin de cellulose issu des arbres et d’utiliser des déchets organiques habituellement utilisés pour l’alimentation animal ou jetés dans les décharges. Certifié FSC, Crush contient 30% de fibres recyclées, il est fabriqué dans l’usine hydroélectrique de Favini et possède une empreinte carbone inférieur de 20%  par apport au papier standard.

Enfin sept résidus organiques le maïs, l’orange, le kiwi, l’olive, l’amande, la noisette et le café sont utilisés pour décliner des gammes de couleurs naturelles.
Lors du salon LuxePack, qui s’est tenu à Monaco en octobre 2012, Favini s’est vu décerner le prix « LuxePack in Green » pour son papier Crush.

Le site de Crush de Favini
+Via

Que pensez vous de ce genre d’initiative ?

One Reply to “Crush : le papier à base de fruits et légumes”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *