Picoti picota : Transformer ses déchets en œufs

L’agglomération de Besançon a mis en place un concept original pour réduire les déchets de l’agglomération avec un enjeu concret :
Eviter la construction d’un nouveau four d’incinération d’un montant de 30 millions d’euros.
Ainsi l’agglo a mis en place une redevance incitative calculée en fonction du poids des ordures ménagères…Classique vous me direz…
Mais l’encouragement au tri ne se cantonne pas à l’initiation au compost !

Picoti picota : Transformer ses déchets en œufs

L’organisme chargé du traitement des déchets à lancé « Picoti Picota, nous transformons vos déchets en œufs « .
La campagne montre 2 belles pondeuses « Duo de poules cherche maison d accueil ».

Le concept :

Accueillir 2 poules dans votre jardin et ainsi récolter des œufs frais tous les matins.
L’agglo prête un mini-poulailler en kit (stage de construction proposé), vérifie que vous êtes contre la vivisection (quand même) et c’est parti!
Les familles participantes vont réduire leurs déchets et donc économiser sur le forfait poubelles pesées.
Sachant qu’une poule peut picorer jusqu’à 300 kg par an… Sa possession devient un placement économique en plus d’être une activité ludique !

Hélène P.

Source : les échos n°298 mars 2013 / Éric fottorino ( écrivain et ancien directeur du Monde).
Article « poules de services public ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *