Chasseur d'eau dans les nuages

Un chasseur d’eau dans les nuages

Le titre de cet article peut paraitre poétique, voire fantastique, mais c’est bien l’histoire d’un homme qui piège l’eau contenu dans les nuages. Un article qui vient célébrer aujourd’hui 22 mars, la 13e édition de la journée mondiale de l’eau. (Encore une :))

Chasseur d'eau dans les nuages

c’est en 1960, que Carlos Espinosa, un physicien crée le procédé qui consiste à capter l’eau des nuages d’Antofagasta dans les montagnes environnantes.
En effet cette ville chilienne ne connait à peine qu’un millimètre de pluie par an et pour se procurer l’eau nécessaire doit payer le prix fort. Cette solution ingénieuse et écologique basée sur des filets de nylon lui permette de récolter l’eau dans le désert hyperaride d’Atacama.

Ce genre d’initiative nous rappelle l’importance d’économiser l’eau. La majeur partie de l’eau que nous consommons est contenu dans nos aliments, pour rappel, produire 1 kilo de boeuf nécessite 15 000 litres, pour 1 kilo de blé comptez 1000 litres*.
L’économie d’eau semble donc passer par un choix alimentaire, ainsi qu’un arrêt du gaspillage, 30% de la nourriture produite dans le monde n’est pas consommée.

*Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *